Adele grande gagnante des Grammy Awards

AFP                       Joseph Duplantier guitariste et chanteur de Gojira aux Eurockéennes le 5 juillet 2009

AFP Joseph Duplantier guitariste et chanteur de Gojira aux Eurockéennes le 5 juillet 2009

Elle a entonné "Love Drought" et "Sandcastles", avec une allure de déesse africaine, exhibant son ventre arrondi pour le plus grand bonheur des internautes.

Déjà lauréate de plus de 20 Grammys, elle a empoché le prix du meilleur vidéo-clip pour "Formation", puis celui du meilleur album urbain.

La star a déclaré en recevant ce prix qu'elle avait voulu, avec "Lemonade", "donner une voix à notre douleur, nos luttes, notre noirceur et notre histoire, et nous confronter aux problèmes qui nous mettent mal à l'aise".

Beyoncé espère décrocher dimanche les deux principales récompenses qui lui ont jusqu'à présent toujours échappé: album et disque de l'année.

Au cours de la soirée, il y aura aussi des hommages pour les artistes qui nous ont quittés l'année dernière avec une séquence consacrée à Prince et une autre à George Michael.

59e cérémonie des Grammy AwardsC'est LA soirée qui récompense les artistes ayant marqué l'année, la soirée qui récompense les stars de la musique anglo-américaine et à l'occasion de cette 59e édition l'on nous promet des surprises de taille qui devrait redonner du punch à l'audience qui ne fait que décliner depuis quelques années, avec pour commencer le maitre de cérémonie de la précédente édition "LL Cool J " qui a été remplacé cette année par "James Corden", le présentateur de Carpool Karaoke.

C'est Chance The Rapper, chanteur hip-hop de 23 ans originaire de Chicago, qui a décroché le prix de la révélation de l'année, le dédiant à ses parents, à Dieu et à Chicago.

La chanteuse britannique Adele a été largement récompensée aux Grammy Awards dimanche.

Déjà récipiendaire d'une dizaine de Grammy avant cette 59e édition, Adele a ajouté plusieurs statuettes à sa collection: meilleur album pop vocal de l'année (25) ainsi que meilleure chanson, meilleur enregistrement et meilleure performance pop solo de l'année (Hello).

Katy Perry, devenue blonde platine, a elle interprété son nouveau titre "Chained to the Rhythm", qui a déjà commencé à faire danser la planète et appelle à sortir de "sa bulle" et son "confort".

Lady Gaga un peu plus tard s'est lancée dans une performance iconoclaste avec les papes du heavy metal Metallica, une semaine après avoir enflammé le public du Super Bowl.

Dernières nouvelles