Foot/C1 - Emery (Paris SG): "Tout le monde a joué ensemble"

Le match entre le PSG et le Barça se dispute aussi au niveau des salaires

Foot/C1 - Emery (Paris SG): "Tout le monde a joué ensemble"

Il y avait tout simplement une très bonne équipe du PSG ce (mardi) soir! Un scénario qui s'était reproduit après qu'il ait quitté en 2011 le FC Barcelone, vainqueur de la Ligue des champions en mai 2012. Jouer la Juve et le Barça, ce n'est pas la même chose. Conquérants dès l'entame du match, les hommes d'Unai Emery se sont vus récompensés dès la 18e minute grâce à Angel Di Maria. On sait qu'en défense Barcelone a un peu plus de problèmes qu'avant. "C'est une période où on est beaucoup mieux et je pense que ce match arrive au bon moment", a déclaré Verratti. Meunier ponctuait son raid de 50 mètres par une passe en profondeur pour Cavani, lequel fêtait son 30 anniversaire par un frappe victorieuse (4-0, 72).

"Nous avons des joueurs importants qui veulent grandir et écrire une belle histoire professionnelle avec le club", a assuré Emery, lundi, en conférence de presse d'avant-match, avant d'évoquer le cas Lionel Messi, qui a souvent provoqué des sueurs froides à l'entraîneur espagnol. Pour gagner, il fallait faire un match comme aujourd'hui. On peut donc s'attendre à un pressing consistant de la part du PSG. Mais il reste un match retour et vous savez aussi bien que moi que jouer au Camp Nou c'est particulier. "Maintenant, eux aussi peuvent marquer quatre buts". L'Uruguayen, dont le duel à distance avec son compatriote Suarez pourrait bien décider l'issue de l'affrontement, a le profil parfait du dévoreur d'espaces susceptible d'ennuyer un adversaire qui n'hésite pas à jouer haut. De cette expérience, Paris a retenu qu'il ne faut surtout pas reculer devant les attaquants du FC Barcelone. Au point que "le PSG panique", estime El Mundo Deportivo, face à la formation catalane et son trident offensif: Messi, Suarez, Neymar.

Dernières nouvelles