Lance Armstrong pourrait comparaître devant la justice américaine — Dopage

Lance Armstrong avec le maillot jaune du Tour de France le 24 juillet 2002

Lance Armstrong avec le maillot jaune du Tour de France le 24 juillet 2002

Accusé d'avoir fraudé le contribuable en étant parrainé par l'US Postal, Lance Armstrong est visé par un retentissant procès. L'ancienne star du cyclisme mondial déchue pour dopage devra donc comparaître devant la justice américaine.

Le ministère américain de la Justice lui réclame tout de même près de 100 millions de dollars de dommages intérêts. Il s'agit de l'équipe cycliste aujourd'hui dissoute de Lance Armstrong.

L'Américain Lance Armstrong peut avoir la mine déconfite. Selon lui, l'Etat n'a subi aucun préjudice, estimant que l'US Postal Service serait sorti largement bénéficiaire de son contrat de sponsoring.

En octobre 2012, à la suite d'un rapport accablant de l'Usada, l'agence américaine antidopage, le septuple vainqueur du Tour de France s'était vu radier de sa discipline par l'Union cycliste internationale, qui lui avait également retiré la majeure partie de ses titres. Tous ceux qui ont pu parrainer Lance Armstrong ou contribuer à ses succès peuvent donc s'estimer lésés, conclut le juge fédéral suscité.

Dernières nouvelles