Thierry Solère, porte-parole de Fillon, accusé de fraude fiscale

Vidéo: Je ne suis pas filloniste

DERNIERE MINUTE - Nouvelles révélations du Canard Enchaîné, cette fois sur le porte-parole de Fillon, Thierry Solère

Thierry Solère, le porte-parole du candidat Les Républicains à l'élection présidentielle François Fillon, fait l'objet d'une enquête préliminaire du parquet de Nanterre pour fraude fiscale, rapportent mardi plusieurs médias français sur la base des informations du Canard enchaîné à paraître mercredi. Cette enquête a été ouverte en septembre 2016 par le parquet de Nanterre à la suite d'une plainte déposée par l'administration fiscale en juillet 2016 pour des faits portant sur la période de 2010 à 2013, confirme auprès de L'Express la procureure de Nanterre, Catherine Denis.

D'après le Canard Enchaîné, les fonctionnaires de Bercy auraient découvert une importante fraude lors d'un contrôle fiscal: d'après les premiers éléments de cette enquête, Thierry Solère aurait omis de régler "une partie de ses impôts sur le revenu de 2010 à 2013, ainsi que la taxe foncière de la dernière année". "Thierry Solère est même qualifié de "(Thomas) Thévenoud en puissance", selon une source judiciaire, en référence au parlementaire qui avait oublié de payer ses impôts évoquant une "phobie administrative". "L'+oubli+ lui a valu une +saisie arrêt sur salaire+".

Les enquêteurs ont également enquêté sur de possibles conflits d'intérêts. Le député des Hauts-de-Seine aurait été salarié d'un groupe spécialisé dans le traitement des déchets, notamment dans son département.

"Ma femme n'a plus de société de conseil depuis plus de 10 ans", rétorque Thierry Solère. "Bizarre, écrit le Canard enchaîné, dans ses deux déclarations d'activité, le député précise que sa moitié n'a pas d'autre occupation que d'assister son cher époux". Il affirme avoir "toujours déclaré ses revenus" et être aujourd'hui "à jour de ses impôts".

Dernières nouvelles