Un attentat à la bombe fait plusieurs morts à Lahore — Pakistan

Une explosion a fait au moins dix morts lundi soir dans la ville de Lahore dans l'est du Pakistan

Une explosion a fait au moins dix morts lundi soir dans la ville de Lahore dans l'est du Pakistan. | Reuters

Une faction talibane dissidente, Jamaat-ul-Ahrar, a revendiqué l'attentat, apparemment en représailles pour des opérations de l'armée pakistanaise contre des islamistes dans les régions tribales le long de la frontière avec l'Afghanistan. J'ai vu les blessés et les corps, les flammes entourant les lieux de l'explosion. "Les gens pleuraient", a raconté à l'AFP Muhammad Tariq, témoin du drame.

"La police sur place m'a indiqué qu'il s'agissait d'un attentat suicide, nous sommes en train d'enquêter", a indiqué à l'AFP le ministre de la Justice de l'exécutif provincial, Rana Sanaullah.

Un porte-parole du groupe a averti dans un communiqué que l'attentat de lundi n'était "qu'un début".

Selon la chaîne de télévision en langue ourdoue Dunya, l'explosion est survenue aux environs de 18H00, heure locale, quand des centaines de pharmaciens protestaient contre une nouvelle loi promulguée par le gouvernement provincial dans une rue très animée de Lahore, la capitale de la province du Pendjab. Elle a été revendiquée par une faction des talibans pakistanais.

Mais depuis le lancement du Plan d'action national contre le terrorisme en 2014, les violences extrémistes ont cependant nettement diminué au Pakistan.

Cette compétition créée l'an passé se joue actuellement aux Emirats arabes unis en raison de craintes pour la sécurité, mais les organisateurs espéraient que la finale pourrait se jouer à Lahore, où le cricket est roi.

Dernières nouvelles