150 personnes contre les violences policières à Saint-Étienne — Affaire Théo

Des centaines de manifestants se sont rassemblés dans le Nord de Paris pour dénoncer les violences policières

Des centaines de manifestants se sont rassemblés dans le Nord de Paris pour dénoncer les violences policières- GEOFFROY VAN DER HASSELT AFP

Quelques-uns, cagoulés ou masqués, ont mis le feu à des poubelles, jeté des bouteilles contre les policiers, qui ont répliqué en chargeant et en tirant des gaz lacrymogènes. D'importantes forces de police avaient bouclé le secteur, tandis que la station de métro Barbès-Rochechouard était fermée au public.

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés mercredi 15 février en fin de journée dans le nord de Paris pour dénoncer les violences policières en lien avec l'affaire Théo.

"

"Face à la violence policière, soyons ingouvernables".
".

Peu après 20 h, le calme était revenu et le rassemblement s'était dispersé.

Le métro a été fermé, une partie de la circulation a été bloquée et des riverains sont restés coincés à l'extérieur du périmètre jusqu'au retour au calme. Plusieurs groupes ont tenté de quitter le carrefour Barbès pour partir en cortège et remonter la rue Ménilmontant.

150 personnes ont aussi manifesté dans la soirée à Rouen, et environ 500 à Lille.

A Rennes, quelque 120 manifestants ont défilé dans le centre en fin d'après-midi, ainsi que quelques dizaines à Toulouse sans incident, selon des journalistes de l'AFP sur place.

Les manifestations se sont multipliées, en région parisienne mais aussi en province, depuis la violente interpellation début février à Aulnay-sous-Bois de Théo, jeune homme noir de 22 ans, qui a débouché sur la mise en examen de quatre policiers dont un pour viol. A Rouen, 21 personnes ont été interpellées pour des dégradations. "Dans de nombreuses villes d'Ile-de-France, c'est le retour à une activité nocturne habituelle pour les policiers et pompiers", a estimé cette source.

Une manifestation contre les violences policières à Saint-Étienne dans le cadre de l'affaire Théo.

Dernières nouvelles