Enquête sur le docétaxel — Cancer du sein

Cancer sein enquête de l'ANSM sur le docétaxel après des décès

Une mammographie le 15 mai 2001 à Putanges dans un camion sillonnant le département de l'Orne permettant le dépistage du cancer du seinMYCHELE DANIAU

Ce médicament est commercialisé depuis 1995, d'abord sous le nom de marque Taxotère (Sanofi).

Atteintes d'un cancer du sein, elles étaient traitées par Docétaxel " en monothérapie ou en association, en situation adjuvante ou néo-adjuvante de cancer du sein.", comme le précise le communiqué. Et le générique est "le médicament utilisé par les centres de lutte contre le cancer" (réunis dans Unicancer, ndlr). "Il n'y a pas de différence, il est tout à fait dans les normes".

Selon l'ANSM, interrogé par "le Quotidien", des analyses menées dès septembre 2016 ont exclu des causes possibles la qualité des lots employés à l'IGR.

Depuis le printemps 2016 en effet, cinq femmes âgées de 46 à 73 ans, déjà opérées pour un cancer du sein, seraient décédées à l'Institut Gustave-Roussy à Villejuif, au CHU de Rennes et à l'Institut Curie à Paris suite à l'administration d'un médicament anticancéreux (docétaxel, un principe actif découvert par des chimistes français), administré en perfusion à l'hôpital, sous la forme générique fabriquée par les laboratoires indiens Accord. "La sixième patiente est en cours de guérison".

" La neutropénie est l'effet indésirable le plus fréquent observé avec [cette molécule]". Le docétaxel est autorisé dans le traitement des cancers du sein, du poumon, de la prostate, du cancer gastrique et des voies aéro-digestives supérieures, indique l'agence.

Afin de rassurer les patients, l'ANSM a ajouté qu'une autre molécule, le Paclitaxel, pouvait "constituer une alternative dans certaines situations ". Ces mesures de précautions s'appliquent immédiatement. Il s'agissait du second décès après un premier le 1er juin 2016 qui avait également fait l'objet d'un signalement par l'Institut Curie.

Comme tout médicament en général, et anti-cancéreux en particulier, il existe des effets secondaires. Et Dominique Martin d'insister: "Il faut faire l'évaluation du bénéfice/risque si on décide de supprimer le docétaxel du marché, de le suspendre".

Q - Quelle information a été donnée aux praticiens sur cette chimiothérapie?

Le docétaxel n'est pas présent que dans le traitement du cancer du sein.

L'Institut Curie a déclaré le 4 février dernier auprès de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament le décès d'une patiente survenu au décours de sa première cure de Docétaxel. Ses résultats doivent être présentés le 28 mars au Comité technique de pharmacovigilance, poursuit France Info. Cette molécule n'est pas réservée aux cancers du sein.

Mais selon nos confrères du Figaro, aucune conclusion n'a encore été rendue par les experts de l'agence du médicament.

Dernières nouvelles