Sauvetage d'Alstom Belfort: les TGV rouleront sur la LGV Paris-Bordeaux

Les 15 TGV d'Alstom rouleront finalement sur des lignes à grande vitesse

Alstom Belfort: les 15 TGV commandés rouleront finalement sur des lignes grande vitesse

La SNCF a changé de scénario. En octobre dernier, pour sauver l'usine de Belfort (Territoire de Belfort) et ses 400 salariés, le gouvernement décide de commander 15 TGV quitte à les faire rouler au ralenti sur des lignes classiques. "On est revenus sur l'idée que ça seraient des rames TGV qui rouleraient sur des lignes normales, ce qui paraissait peu cohérent", a indiqué un porte-parole de la SNCF a l'AFP.

Le secrétaire d'Etat aux Transports Alain Vidalies a expliqué que "grâce à l'aboutissement de la réforme des TET, une nouvelle perspective a été ouverte: celle de l'amélioration de la compétitivité de l'offre TGV, en dégageant des moyens financiers supplémentaires pour la SNCF".

La SNCF s'est engagée à compléter la commande en cours de 40 TGV "L'Océane" auprès d'Alstom par une commande 15 TGV duplex qui seront mis en service en 2019 et 2020 sur la ligne Paris - Bordeaux. Le groupe ferroviaire prévoit également "plusieurs centaines de milliers d'euros économisés en termes de maintenance", car le parc TGV sera plus homogène. La compagnie salue une opération "finalement profitable" et une solution "bien meilleure" que celle envisagée en premier lieu, "qui était peu cohérente et coûteuse, particulièrement pour la SNCF".

Un communiqué de précise que cette commande permettra à la SNCF "d'économiser les 150 millions d'euros qui étaient prévus pour la rénovation de 24 rames existantes". - Une solution "bien meilleure" - La commande, avant d'être officiellement passée, doit être validée par le conseil d'administration de SNCF Mobilités le 23 février. C'est finalement l'opérateur qui paiera la facture.

Dernières nouvelles